ombre

Les critères d'agrément par pratique thérapeutique

La définition par l'INCa des critères d'agrément en cancérologie est issue d'une analyse approfondie de la littérature internationale et d'un processus de concertation initié par l'INCa avec des experts nationaux, les sociétés savantes, les fédérations hospitalières, les pouvoirs publics et les associations de patients.

Ces critères techniques concernent en premier lieu les trois grandes disciplines thérapeutiques du cancer : la chirurgie des cancers, la radiothérapie externe et la chimiothérapie. Des critères d'agrément ont également été définis par l'INCa pour la prise en charge des enfants et des adolescents atteints de cancer.

Associés aux mesures transversales de qualité et aux seuils d'activité minimale, les critères d'agrément constituent une garantie indispensable pour une qualité optimale de la prise en charge des patients en cancérologie.

 

icon Critères d'agrément pour la radiothérapie externe

 

icon Critères d'agrément pour la chimiothérapie

 

icon Recommandations relatives aux relations entre les établissements autorisés pour la pratique de la chimiothérapie et les établissements dits "associés"

 

 
La définition d’un contenu minimum des comptes rendus anatomopathologiques s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du dispositif d’autorisation des établissements de santé pour les traitements du cancer.

Le troisième critère d'agrément pour la chirurgie des cancers prévoit en particulier que le dossier du patient devra contenir un compte-rendu anatomopathologique comportant des éléments minimaux définis par l’Institut National du Cancer.

 

 

icon Comptes rendus d’anatomopathologie : données minimales à renseigner pour une tumeur primitive (mise à jour décembre 2011)

Cette nouvelle version a été réalisée en lien avec la Société de Pathologie (SFP). Elle comporte une mise à jour des items précédemment publiés ainsi que 7 nouvelles fiches comprenant les items minimaux devant figurer dans un compte-rendu d'anatomopathologie pour les cancers suivants : 

- cancers du nasopharynx (pièce opératoire)

- cancers de la cavité nasale ou des sinus de la face

- tumeur gliale infiltrante primitive (adulte)

- lymphomes

- sarcomes

- tumeurs neuroendocrines du pancréas

- tumeurs neuroendocrines du tube digestif 

 

La prise en charge des patients de moins de 18 ans a fait l'objet de critères spécifiques, qui viennent compléter les critères par pratique thérapeutique définis ci-dessus. Ils ont été adoptés par le Conseil d'Administration de l'INCa le 17 décembre 2008.

Ces critères sont applicables à tout établissement de santé exerçant l'activité de soins de traitement du cancer prenant en charge les patients de moins de 18 ans et qui répond notamment à l'identification comme centre spécialisé en cancérologie pédiatrique ou centre de référence en cancérologie pédiatrique au sein du schéma régional d'organisation sanitaire.

 

icon Critères d'agrément pour la cancérologie pédiatrique

Retour en haut de l'article

Mise à jour le Vendredi, 16 Mars 2012 11:40
 
Retour en haut de page
ombre