ombre
 
ombre

logo APM
ombre

Le dépistage du cancer du col de l'utérus est maintenant organisé en Auvergne par la structure ABIDEC-ARDOC créée en novembre 2009.

 

Il est recommandé chez les femmes vaccinées ou non, de 25 à 65 ans tous les 3 ans (après 2 premiers frottis normaux effectués à 1 an d'intervalle).

 

Tous les 3 ans, l’ABIDEC-ARDOC vous envoie donc une invitation pour faire réaliser un frottis  cervico-vaginal, frottis réalisé chez votre médecin traitant, votre gynécologue, une sage-femme ou un centre de dépistage dont la liste est proposée sur la prise en charge.

 

Le frottis cervico-utérin est un examen simple et non douloureux qui ne prend que quelques minutes. Le prélèvement est ensuite adressé à un médecin spécialiste, l'anatomopathologiste, pour lecture et interprétation. 

- Si les résultats ne révèlent aucune anomalie, une invitation est adressée pour faire cet examen, tous les 3 ans.

- Si les résultats sont positifs, des examens complémentaires sont réalisés afin de déterminer la nature de l'anomalie. Un test positif ne signifie pas que l'on a un cancer, les frottis dépistent principalement les lésions bénignes précancéreuses.

 

Combien ça coûte ?

La consultation n’est pas prise en charge. Le remboursement effectué par votre caisse d’assurance maladie se fera dans les conditions habituelles (70%). Contactez éventuellement votre mutuelle pour connaître les différentes modalités de remboursements complémentaires. L’analyse des prélèvements par le laboratoire agréé est à votre charge et sera remboursée selon les conditions habituelles.

 

VACCINATION

Une vaccination contre certains types de virus HPV (ou papillomavirus) est actuellement recommandée en France pour les jeunes filles de 14 ans, avant qu'elles ne soient exposées au risque de l'infection HPV. Les jeunes filles et jeunes femmes de 15 à 23 ans qui n'auraient pas eu de rapports sexuels ou, au plus tard, dans l'année suivant le début de leur vie sexuelle, peuvent également en bénéficier. Toutefois, cette vaccination n'apporte une protection que contre certains des virus HPV. Du fait de cette protection partielle, le dépistage par frottis pratiqué régulièrement reste indispensable.

 

LES DOCUMENTS A VOTRE DISPOSITION

Dépliant sur le dépistage du cancer du col de l'utérus

Dépliant sur la vaccination contre les HPV

 

 

 

Mise à jour le Mardi, 28 Mai 2013 14:40
 
Retour en haut de page
ombre