ombre
 
ombre

logo APM
ombre
CHU de Reims: un projet de recherche sur la chirurgie au laser en ophtalmologie

En avril 2017, le CHU de Reims avait inauguré son activité de chirurgie réfractive grâce à l’achat d’un laser Excimer. Cette technique de pointe dans le traitement de la myopie est coordonnée par le Pr Alexandre Denoyer. A son initiative, en mai 2018, un projet de recherche à visée nationale intitulé MYFLACS, fondé sur l’utilisation d’un second laser dit "femtoseconde" a été lancé au CHU, en lien avec le Centre hospitalier national d'ophtalmologie (CHNO) des Quinze-Vingts à Paris. D’une valeur d’environ 500.000 euros, le laser femtoseconde sera utilisé pour les patients inclus dans l’étude sur la chirurgie de la cataracte assistée par laser (femto-cataracte) ainsi que pour l’activité chirurgicale courante en ophtalmologie au CHU de Reims (chirurgie de la cataracte au laser et chirurgie de la myopie femto-LASIK).
Communiqué de presse du CHU de Reims, le 18/06/2018

 
Un "living lab" gériatrique va ouvrir au CHU d'Angers

En conclusion de la rencontre "Objets connectés et seniors, quelles solutions concrètes?", organisée le 15 juin à la Wise Factory d'Angers, le Pr Cédric Annweiler, chef du service de gériatrie du CHU de cette ville, a présenté le premier "living lab" gériatrique et hospitalier de France: Allegro. Il verra le jour d’ici à l'automne au sein de l'établissement. Cet espace de rencontre entre patients, soignants et industriels vise à définir les nouveaux besoins des personnes âgées et tester des services et des nouvelles technologies en développement, en y associant les seniors et soignants dès leur conception. Le projet Allegro est lauréat de l'appel d'offres "Plus de vie 2017" de la Fondation hôpitaux de Paris-hôpitaux de France. Une subvention de plus de 16.800 € lui a été accordée. Par ailleurs, à la suite de la même rencontre sur les objets connectés, le CHU d’Angers et l’entreprise Domus Prévention (qui propose l'intervention d’ergothérapeutes chez des personnes âgées ou handicapées afin d’adapter leur logement) ont décidé de renforcer leur collaboration par la signature d’une convention. Ce partenariat vise à favoriser d’une part le bien-vieillir sur le territoire angevin et d’autre part l’innovation académique pour le maintien des seniors à domicile.
Communiqué de presse du CHU d'Angers, le 15/06/2018

 
L'ARS Corse lance la consultation sur son nouveau projet régional de santé

Le projet régional de santé (PRS) 2018-2028 est soumis, du lundi 18 juin au mardi 18 septembre 2018 à la consultation règlementaire, a annoncé l'agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué. L'élaboration du PRS a requis "plus d'un an de travaux et une large mobilisation de nos partenaires (professionnels de santé, usagers, assurance maladie, services de l’Etat, collectivités territoriales…)", rapporte l'agence. Le texte sera arrêté définitivement "à l'automne prochain". Parmi les principaux objectifs, l'ARS cite les suivants: "renforcer l’approche par la prévention et la promotion de la santé afin d’agir en amont sur les déterminants de santé", "transformer l'offre de santé afin qu’elle réponde aux nouveaux besoins en matière de prise en charge, notamment à domicile", "encourager les innovations", "accompagner les professionnels de santé afin de leur permettre d’évoluer dans leurs pratiques au regard notamment des métiers de la santé de demain" et enfin "impulser les projets propres à favoriser l’expression de tout citoyen et à leur permettre d’être acteur de leur santé". Les documents du PRS sont disponibles à cette adresse: www.corse.ars.sante.fr/projet-regional-de-sante-lars-lance-la-consulta....
Communiqué de presse de l'ARS Corse, le 18/06/2018

 
Nord: Onela intègre son agence de maintien à domicile à l'Ehpad Vaillant-Couturier à Marly

Onela a intégré son agence de maintien à domicile début juin au sein de l’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Vaillant-Couturier à Marly (Nord). Elle propose un accompagnement personnalisé, régulier ou ponctuel, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en fonction des besoins techniques et psychologiques du bénéficiaire, évalués lors d’un rendez-vous à domicile. Des solutions d’urgence peuvent aussi être mises en place. L’implantation au sein de l’Ehpad du groupe Colisée a notamment pour but de faciliter l’accès au service ainsi que de fluidifier les échanges entre les professionnels et les institutions locales.
Communiqué de presse du groupe Colisée et de l'agence Onela, 14.06.2018

 
Alpes-Maritimes: le groupe Korian acquiert l?établissement Fontdivina à Beausoleil

Le groupe Korian a annoncé l’acquisition de l’établissement Fontdivina, situé à Beausoleil (Alpes-Maritimes), près de Monaco. Il en devient le gestionnaire. La résidence, située face à la mer et répartie sur 7.500 m², renforce l'offre haut de gamme du groupe. Elle comprend 74 lits médicalisés (avec 70 chambres simples d’environ 30 m² et deux suites communicantes), une unité protégée de 16 places et six appartements en résidence service. Korian compte en Alpes-Maritimes 11 maisons de retraite médicalisées, une résidence service de 947 lits et une clinique en soins de suite et réadaptation (SSR) de 50 lits.
Communiqué de presse du groupe Korian, 15.06.2018

 
Ile-de-France: l'observatoire régional de santé lance InterSanté, un outil sur les données de santé des habitants

L'observatoire régional de santé (ORS) Ile-de-France a mis en ligne jeudi un nouvel outil regroupant des données actualisées sur la santé et ses déterminants en Île-de-France, InTerSanté (Indicateurs Territorialisés de Santé). Les éléments mis à disposition sont les données démographiques, l'espérance de vie, la mortalité générale, la mortalité par principales pathologies et la santé des personnes en situation de handicap. On y retrouve une centaine d'indicateurs. A terme seront aussi disponibles la morbidité des principales pathologies, la consommation de soins et les indicateurs par population.
Communiqué de presse de l'ARS, la région et l'observatoire régional de la santé Ile-de-France, 14.06.2018

 
Nantes: le Girci GO veut développer la recherche clinique à un niveau territorial

Le réseau formation du Groupement interrégional de recherche clinique grand ouest (Girci GO), piloté par le CHU de Nantes, propose deux nouvelles formations. Ce réseau développe depuis 2009 des formations à la recherche clinique, à destination des investigateurs et du personnel de recherche. Le réseau veut maintenant favoriser le développement de la recherche clinique dans les centres hospitaliers (CH) et les cabinets médicaux pour une diffusion de la recherche clinique à un niveau territorial. L'une, à destination du personnel notamment administratif des CH, porte sur les évaluations des coûts et surcoûts, les circuits de signatures des conventions uniques ou hors convention unique. L'autre est dévolue à la recherche en soins primaires, plus particulièrement destinée aux médecins de ville.
Communiqué de presse de Girci Go, 13.06.2018

 
«DébutPrécédent12SuivantFin»

Page 2 sur 2
Retour en haut de page
ombre